Trip to France

Trip to France

Les boulangeries et les filles

M
ais quels souvenirs vont-ils garder de leur séjour en terre cathare ? «Les kébabs, pour Cillian, qui sont meilleurs qu’en Irlande». «Les boulangeries, ajoutent Bill et Tomàs, et particulièrement les pains au chocolat». «Les filles», laisse tomber timidement Conn, ce qui visiblement arrange bien ses petits copains. Critiques, ils le sont également. «La circulation est dangereuse chez vous, se hasarde Donnchai, il faut faire très attention quand on est piéton». Les jeunes irlandais s’étonnent aussi que beaucoup de personnes fument dans les rues «c’est très rare en Irlande, confirme David, le tabac est très cher». Autre étonnement : la nourriture. «Ici quand on mange il y a l’entrée, le plat et le dessert, ajoute Bill, chez nous il n’y a qu’un plat principal et on boit du lait en mangeant». Les nombreux petits commerces ont également surpris les lycéens, plus habitués à se fournir dans des supermarchés.

Aujourd’hui, ils vont découvrir le sud Aveyron, Millau et son viaduc et les caves de Roquefort, l’occasion de goûter un monument de la gastronomie française, et pas le moindre question fortes sensations…

Au mois de mars d’autres élèves irlandais viendront à Albi se perfectionner en français. Un autre séjour est aussi programmé en juillet. Albi school lance d’ores et déjà un appel aux familles intéressées pour accueillir un(e) jeune.

 

Comments are closed.

Scroll to Top